Accueil » Agenda, Mais aussi, Section jeunesse

Il était deux fois… spécial Mario Ramos : lire c’est magique ! – Mercredi 14 novembre 2018 à 16h

Pas encore de commentaire

Il était deux fois… spécial Mario Ramos : lire c’est magique !

Mercredi 14 novembre à 16h

Il était deux fois… il était deux voix… il était deux fois par mois !

« Non. Je ne voulais pas être enfermé.
Alors je suis parti.
Il y avait bien une place pour moi
dans ce vaste monde. »

(Mario Ramos, Arrête de faire le singe !)

 
Pour la sixième année consécutive, à l’occasion de la Journée Mario Ramos du 7 novembre, nous vous invitons à parcourir avec nous l’œuvre de ce génial auteur-illustrateur belge disparu en décembre 2012. Depuis son premier livre, Le monde à l’envers (1995) jusqu’à son dernier album, Le petit Guili (2013), Mario Ramos n’a eu de cesse de prendre le parti des enfants, prenant toujours la défense des petits tout en ridiculisant les méchants. Une fois de plus, nous vous accueillerons avec plaisir pour ce rendez-vous annuel qui vous fera (re)découvrir les personnages inoubliables créés par l’artiste…

Au programme, une couronne trop lourde à porter (Nuno le petit roi) ; un oisillon bien décidé à ne pas se laisser briser les ailes (Le petit Guili) ; un petit zèbre au cœur de la nuit (Valentin la terreur) ; une comptine dans les bois pour jouer se faire peur (Loup, loup, y es-tu ?) ; un souverain bien difficile à trouver (Le roi est occupé) ; un loup vraiment très prétentieux (C’est moi le plus fort ; C’est moi le plus beau ; Le plus malin) ; un petit Chaperon rouge pas du tout farouche (Mon ballon) ; une occupation pour chacun (Après le travail) ; un louveteau rêveur (Le loup qui voulait être un mouton) ; un point de vue différent (Le monde à l’envers)…

Les 2èmes et 4èmes mercredis de chaque mois de 16 à 17 heures, un duo de bibliothécaires raconte des histoires aux enfants (à partir de 3 ans).

Gratuit, ouvert à tous.

ill.: Mario Ramos

Laisser un commentaire

Nous vous encourageons à garder une conversation courtoise et centrée sur le sujet de l'article.

Merci d'avance pour votre contribution.