Accueil » Agenda, Mais aussi, Section jeunesse

Voyages en Ukraine : une sélection d’ouvrages pour la jeunesse

Pas encore de commentaire

 

Voyages en Ukraine

Une sélection d’ouvrages pour la jeunesse

 

Comme vous le savez peut-être, les bibliothèques publiques se mobilisent pour soutenir les familles ukrainiennes accueillies en Belgique. À la bibliothèque Hergé, nous avons réalisé une bibliographie afin de mettre en avant la culture et la littérature ukrainienne à destination des enfants. N’hésitez pas à parcourir notre sélection ! Vous pourrez y découvrir quelques ouvrages bilingues français-ukrainien, mais aussi des livres d’artistes ukrainiens (notamment le formidable duo Romana Romanyshyn & Andiy Lesiv, fondateurs du Art Studio AGRAFKA, quelques albums, contes et comptines, mais aussi des romans et nouvelles se déroulant en Ukraine (Tarass Boulba de Gogol, ou le contemporain Les enfants de la légende de Philippe Lechermeier) ou encore des œuvres donnant la parole à des ukrainien.ne.s immigré.e.s (Une fille de…, de Jo Witek)…

Le samedi 9 avril dernier, quelques familles hébergée à Etterbeek ont pu découvrir une partie de ces livres, en visitant la bibliothèque et en participant à une animation (atelier créatif et lecture d’albums en ukrainien) proposée par Veronika, Ukrainienne habitant la commune (découvrez les photos ici). Par ailleurs, avec l’aide de Veronika, nous allons bientôt acquérir des livres ukrainiens à destination des enfants.

Bonnes découvertes et bonnes lectures !
Catherine Hennebert

Livres bilingues

 

Mon premier dictionnaire trilingue : 1000 mots en Français, en anglais, en ukrainien / ill. de Laurent Lalo – Paris : Nathan, 2000

1000 mots de vocabulaire fondamental en 3 langues, présentés par ordre alphabétique et abondamment illustrés. Objectifs de l’ouvrage : apprendre et comprendre avec plaisir le vocabulaire fondamental pour l’école en français, en anglais et en ukrainien ; s’exercer à l’expression écrite et orale courante en français grâce aux nombreuses phrases exemples et aux définitions toujours simples ; s’initier de façon ludique à l’utilisation de dictionnaires plus complexes monolingues ou bilingues ; stimuler la curiosité et développer le sens de l’observation grâce aux très nombreuses illustrations.

 

Le coq et l’épi de blé : conte populaire / adapté et trad. de l’ukrainien par Iryna Dmytrychyn ; ill. par Igor Mekhtiev – Paris : L’Harmattan, 2010 (Contes des quatre vents)

Une histoire avec un coq très travailleur et deux souriceaux Pik et Tik qui s’amusent à longueur de journée. Avec la recette du pain du coq.

 

Filourdi le dégourdi / Mani Leib & El Lissitsky ; texte français de Françoise Morvan – Paris : Sorbier, 2008 – Éd, bilingue yiddish (Ukraine)-français

Un automne en Europe orientale. Dans un petit village, tout le monde attend la neige. Filourdi, un enfant, perd son chemin à la tombée de la nuit. Un seigneur apparaît et lui propose de choisir entre son cheval rapide comme l’éclair et son anneau qui fait tomber la neige. Filourdi, qui n’a pas froid aux yeux ni sa langue dans sa poche, choisit les deux. Conte versifié paru à New York en 1914.

 

Mon pays sauvage = My wild country / Faustine Brunet ; trad. en anglais de Jenny Clark ; postf. de Galia Ackerman – Lyon : Bluedot, (La magie des langues) – Éd. bilingue français-anglais . – Contient un supplément d’infos sur la catastrophe de Tchernobyl et sur les énergies renouvelables

Une fillette habitant dans un pays de forêts de sapins voit des nuages roses et brumeux traverser le ciel, s’accrochant aux cimes des arbres, effrayant les animaux et rendant les hommes malades. Un album inspiré des catastrophes nucléaires de Tchernobyl et de Fukushima pour sensibiliser les enfants à l’utilisation des énergies renouvelables. La version lue est accessible en ligne.

 

La moufle : conte ukrainien / ill. Igor Mekhtiev ; adapt,.et trad, de l’ukrainien par Iryna Dmytrychyn et Frédérique-Jeanne Besson – Paris : L’Harmattan, 2010 (Contes des quatre vents) – Éd. bilingue français-ukrainien

Un vieux monsieur perd sa moufle dans la neige. Une souris la trouve et décide d’en faire sa maison, mais bientôt une grenouille va la rejoindre puis un lapin. (en commande)

 

Documentaires

 

La Biélorussie, l’Ukraine et la Moldavie / Roberts ; adapt. française de Myriam De Visscher – Tournai : Gamma ; Montréal : École active, 1993 (URSS d’hier et d’aujourd’hui)

Après des siècles de dépendance, ces trois républiques de l’ex-URSS deviennent des Etats indépendants en 1991. Ils doivent rapidement mettre sur pied un système politique et économique fort. Pour les jeunes.

 

D’ici jusque là-bas / Romana Romanyshyn & Andriy Lesiv ; adapté de l’ukrainien par Laurana Serres-Giardi – Rue du Monde, 2021 (Pas comme les autres)

Un album sur le thème du mouvement qui anime la vie tout autour de la planète, des déplacements des humains grâce à différents moyens de transport, sur les océans ou dans le ciel, jusqu’à ceux des animaux des zones polaires et de la savane africaine. (en commande)

 

Dans mes oreilles, j’entends le monde / Romana Romanyshyn et Andriy Lesiv ; adapté de l’ukrainien par Laurana Serres-Giardi – Rue du Monde, 2017 (Pas comme les autres)

Une histoire qui explique la mécanique de l’oreille, de la voix et des sons de toutes sortes qui nous entourent depuis l’origine des bruits entendus dans le ventre maternel. Des mots clés proposés en fin d’ouvrage permettent d’écouter divers sons via une recherche dans un moteur de recherche sur Internet.

 

Dans mes yeux je vois tout / Romana Romanyshyn & Andriy Lesiv ; adapté de l’ukrainien par Laurana Serres-Giardi – Rue du Monde, 2018 (Pas comme les autres)

Un album sur la vue, le fonctionnement de l’œil, le champ de vision, les lunettes, les illusions d’optique, la quadrichromie, le braille ou encore les arts visuels.

 

Le tour du monde des danses et des musiques / Anne-Sophie Coppin ; ill. Pia Taccone – Paris : Rue des enfants, 2020 (Le tour du monde)

Présentation de musiques et de danses du monde telles que le nihon buyô, la tarentelle sicilienne, la bandura ukrainienne ou le bouzouki grec. (en commande)

 

 

Albums

 

Dans la forêt rouge / texte de Chelsea Mortenson & Jen Rice ; gravures sur bois de Chelsea Mortenson ; trad. de l’anglais – Montreuil : La Ville brûle,

Un ours raconte à un jeune arbre la raison pour laquelle la forêt dans laquelle il grandit est devenue rouge. Un conte pour sensibiliser les enfants à la question de l’impact de l’activité humaine sur le milieu naturel. Il fait allusion à la forêt de Pripiat, irradiée par l’explosion de Tchernobyl.

 

La guerre qui a changé Rondo / Romana Romanyshyn, Andriy Lesiv ; adapté de l’ukrainien par Laurana Serres-Giardi – Paris : Rue du Monde, 2015 (Pas comme les autres)

La ville de Rondo est paisible et lumineuse, à l’image de la grande serre où les habitants se réunissent pour écouter les fleurs jouer de la musique. Lorsque la guerre éclate, trois amis s’arment pour la défendre de façon créative et poétique.

 

Je veux hiberner (pour faire comme l’ours) / Oksana Bula ; traduit de l’ukrainien par Iryna Dmytrychyn – Bruxelles : Alice Jeunesse, 2020 (Histoires comme ça)

Un ours explique à un bison que chaque hiver, les Tukoni, les esprits de la forêt, le conduisent à sa tanière pour hiberner jusqu’au printemps. Une fois couché, il hiberne avant de se réveiller au printemps. Le bison aimerait lui aussi pouvoir dormir toute la saison plutôt que d’errer dans le froid. Avec une histoire alternative où l’ours souhaite rester éveillé pour profiter de la neige. (en commande)

 

Maïa qui aime les chiffres / Romana Romanyshyn, Andriy Lesiv ; adapté de l’ukrainien par Alain Serres – Rue du Monde, 2014 (Coups de coeur d’ailleurs)

Maïa, fille de mathématiciens qui lui ont transmis le goût des chiffres, compte tout : les graines dans les coquelicots, les lettres dans un journal, etc. Elle tente même de recenser les grains de sable ou les étoiles dans le ciel. Malgré ses efforts, elle se retrouve vite dépassée par l’immensité du monde. La promenade poétique d’une enfant dans l’exploration scientifique du monde.

 

Mout’ fugue au clair de lune / Adèle Tariel ; illustrations Oksana Bula – Balbronn (Bas-Rhin) : Editions Père Fouettard, 2021

Cette année Mout’ refuse de se laisser tondre et s’enfuit dans la montagne malgré les moqueries des autres moutons. Il part à la découverte de la vie sauvage. (en commande)

 

Pourquoi personne ne caresse Petit Hérisson / Andreï Kourkov ; ill. Tania Goryushina ;
traduction Emilie Maj – Paris : Borealia, 2019

En se promenant sur les sentiers de campagne, Petit Hérisson se demande pourquoi il ne reçoit pas de caresses, contrairement aux autres animaux. (en commande)

 

Contes

 

La moufle / Jim Aylesworth ; ill. par Barbara McClintock – Paris : Circonflexe, 2010 (Albums Circonflexe)

Une moufle perdue sert d’abri à des animaux de la forêt qui viennent s’y réfugier en cette période d’hiver. Adapté d’un conte ukrainien. Contient une recette.

 

 

La moufle : un conte ukrainien / Diane Barbara ; ill. Frédérick Mansot – Arles : Actes Sud Junior, 2006 (Benjamin)

Par une froide journée d’hiver, une petite souris trouve sur la neige une moufle toute prête à l’accueillir et la réchauffer. Lui faudra-t-il bientôt la partager ?… Un conte d’accumulation à la fin explosive !

 

 

Conte sur Maïdan / Khrystyna Lukashchuk ; trad, de l’ukrainien par Justine Horetska – Paris : Les éditions Bleu & Jaune, 2016

Il y a très longtemps, les gens d’une contrée fertile, l’Ukraine, aimaient par-dessus tout Dieu, leur pays et le travail. Au fur et à mesure, les gouvernants devenaient de plus en plus cupides. Les Ukrainiens souffraient en silence. Mais, un jour, le peuple, indigné, descendit sur Maïdan pour mettre fin à l’injustice, grâce à leur foi en l’amour.

 

La foire annuelle de Sorotchintsy / Nicolas Gogol ; adapt. de l’allemand Sybil Gräfin Schönfeldt ; illustrations Gennadij Spirin . – Paris : Sorbier, 1990

Tous les ans, lors de la foire de Sorotchintsy, le diable fait son apparition… Que se passera-t-il cette fois-ci ? (en commande)

 

 

Comptines

 

Berceuses de l’ourse : 19 mélodies et ballades slaves [ LIVRE-CD ] / chant, violon, vibraphone Djaima ; guitare, basse, choeur par Pascal Boumendil ; conception graphique, ill, et atelier par Sophie Pastorello – Paris : ARB Music, 2018, – Format MP3

Une sélection de berceuses traditionnelles slaves, pour s’endormir avec des mélodies et des ballades russes, bulgares, ukrainiennes ou tchèques. Le livret propose un atelier pour réaliser un mobile ourson. (en commande)

 

Comptines et berceuses de babouchka : 29 comptines slaves [LIVRE-CD] / collectage de Nathalie Soussana ; ill. de Sacha Poliakova – Paris : Didier Jeunesse, 2006 (Comptines du monde) – Éd. multilingue

Ces chansons témoignent de la richesse du répertoire slave : lyrique ou joyeux, mélancolique, raffiné ou populaire, mais toujours émouvant. Les paroles des chansons sont reproduites dans leur alphabet d’origine, transcrites en caractères latins et traduites en français.

 

Ohé ! Les comptines du monde entier / réunies par Albena Ivanovitch-Lair ; adaptées par Albena Ivanovitch-Lair et Alain Serres – Paris : Rue du Monde, 2005 (Oh ! Les comptines)

Une quarantaine de comptines présentées en français mais parfois aussi dans leur langue d’origine. Du Brésil à la Thaïlande, de Madagascar à l’Ukraine, les loups, les sorcières et les animaux sont présents mais chaque comptine garde l’esprit et l’empreinte du folklore du pays. (en commande)

 

Romans

 

Aussi loin que possible / Éric Pessan – Paris : l’école des loisirs, 2015 (Médium)

Antoine et Tony font parfois la course en allant au collège, mais un matin, ils ne se sont pas arrêtés. Ils sont sortis de la ville, ils ont laissé derrière eux leurs peurs : celle d’être battu par son père pour Antoine, celle d’être expulsé vers l’Ukraine pour Tony. Sans un mot, ils décident de courir tant qu’ils auront encore un peu d’énergie.

 

Dream land : la maison de Safi / Lily Hyde ; trad. de l’anglais par Valérie Le Plouhinec – Paris : Naïve : Amnesty International, 2010 (Naïveland)

La famille de la jeune Safi, des Tatars, revient en Crimée, d’où leur peuple avait été massivement déporté par Staline. Safi découvre une région qui ne ressemble pas aux beaux récits de ses grands-parents.

 

Les filles ne mentent jamais / Flo Jallier – Paris : Sarbacane, 2010 (Exprim’)

Des années 1970 à nos jours, quatre filles racontent tour à tour leur histoire commune et leurs expériences, des bancs de l’école à l’âge adulte. Il y a Fatou, Nadia, Marie-Jo et Katerina l’Ukrainienne, toutes vivant en banlieue parisienne. Des existences chahutées et lumineuses, entre désillusions et espoirs. Premier roman.

 

Lettres à Barbara / Leo Meter ; postf. de Barbara Meter – Paris : Messidor/La Farandole, 1991

Grand prix européen du Livre, Padoue 1989. Né à Cologne en 1911, scénographe et illustrateur, L. Meter fut arrêté par la Gestapo en 1942 et envoyé sur le front de l’Est. C’est en Ukraine, en 1943, qu’il écrivit ces lettres à sa fille, restées inédites jusqu’à ce jour.

Maldoror tome 1 : Les enfants de la légende / Philippe Lechermeier – Flammarion Jeunesse, 2022

Peu de temps avant la Première Guerre mondiale, trois enfants sont visés par la même étrange menace. Alors que tout les sépare, ils se retrouvent unis lors d’un périple qui les mène de Vienne aux plaines de Sibérie pour échapper à leurs ennemis. Ces derniers sont à la solde d’un chef tyrannique qui rêve de faire renaître le royaume disparu de Maldoror. (en commande)

Spirit Lake / Sylvie Brien – Paris : Gallimard Jeunesse, 2008 (Scripto)

Février 1915. Dans le camp de détention de Spirit Lake (Canada), Peter Gaganovitch, jeune Ukrainien de 14 ans, agonise sur un lit d’hôpital suite à un mystérieux accident. Dans sa quasi-inconscience, il rêve chaque soir que sa grand-mère lui rend visite et il lui dicte son journal. Son histoire est ainsi révélée : son arrivée sur un bateau clandestin, son arrestation, son combat pour survivre.

 

Tarass Boulba / adapté de Nicolas Gogol ; traduit du russe par Marie-Hélène Sabard. – Paris : l’école des loisirs, 2003 (Classiques abrégés)

Adaptation pour les enfants de l’histoire de ce cosaque ukrainien qui lutte fièrement contre les Polonais.

 

 

Une fille de… / Jo Witek – Arles : Actes Sud junior, 2017 (D’une seule voix)

Hannah est la fille d’Olga, une prostituée ukrainienne. Pour faire face à l’humiliation et à la douleur, elle se passionne pour la course à pied. Lorsqu’elle court, elle se sent libre et forte. Elle décide alors de relever la tête, de ne plus avoir honte et de raconter son histoire.

 

 

Zone 2 / Mary Aulne. – Carmaux : Yucca, 2016

Chaque année, Karina revient à Bazar, village ukrainien classé en zone 2 de contamination. Les événements ordinaires d’une vie d’adolescente prennent une intensité particulière pour les rescapés de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl. Avec un dossier pédagogique. (en commande)

 

 

Théâtre

 

Nous sommes les petites-filles des sorcières que vous n’avez pas pu brûler ! / Christine Delmotte-Weber. – Etterbeek (Bruxelles) : Les Oiseaux de nuit, 2020 (L’éléphant dans le boa)

Quatre femmes racontent autant d’épisodes clés de l’histoire féminine : la lutte des suffragettes pour le droit de vote en Angleterre en 1913, les actions des féministes françaises pour le droit à l’avortement en 1971, l’investissement de la jeune Malala pour l’éducation des filles au Pakistan en 2012 et les revendications des Femen en Ukraine.

 



Laisser un commentaire

Nous vous encourageons à garder une conversation courtoise et centrée sur le sujet de l'article.

Merci d'avance pour votre contribution.