Accueil » Coups de coeur

Anna Karénine par Léon Tolstoï

Pas encore de commentaire

Anna Karénine par Léon Tolstoï


Subtile étude de caractères d’hier et d’aujourd’hui

« – Apprends que ce qui doit nous être cher, c’est le travail par lui-même, et non la récompense. Je voudrai te faire comprendre cela. Si tu ne recherches que la récompense, le travail te paraîtra pénible; mais si tu aimes le travail pour lui-même, tu trouveras en lui ta récompense.
Et Alexis Alexandrovitch se rappela qu’en signant ce jour-là cent dix-huit papiers différents, il n’avait pour soutien dans cette ingrate besogne que le sentiment du devoir.
Les yeux de Serge, brillants de tendresse et de joie, se voilèrent devant le regard de son père. Il sentait que celui-ci prenait en lui parlant un ton particulier, comme s’il se fût adressé à l’un de ces enfants imaginaires que l’on voit dans les livres mais auxquels lui, Serge, ne ressemblait en rien. Pour plaire à son père, il lui fallait donc jouer le rôle d’un de ces petits garçons exemplaires.
– Tu me comprends, j’espère?
– Oui, papa, répondit Serge, entrant dans son rôle. »

Retrouvez ce livre à la bibliothèque

Un SuperBouquin de Mlle Charles

Laisser un commentaire

Nous vous encourageons à garder une conversation courtoise et centrée sur le sujet de l'article.

Merci d'avance pour votre contribution.