Accueil » Coups de coeur

Le dernier orang-outan par Valérie Dayre

Pas encore de commentaire

Le dernier orang-outan par Valérie Dayre


Voici donc l’étonnante histoire de Gaëtan, petit garçon très choyé par ses parents, qui, un matin, déclara qu’il était « le dernier orang-outan ». Orang-outan, il le devint en effet, au grand désespoir de ses proches et à la profonde surprise des médecins. Les parents furent interrogés. Les spécialistes s’interrogèrent. Les media en firent leurs choux gras. Mais peut de temps après, une étrange épidémie décima les orang-outans de par le monde…
L’orang-outan, on le sait, est le grand singe le plus proche de l’espèce humaine. Il ne vit en liberté que dans les grandes îles de Bornéo et de Sumatra où – braconnage et déforestation obligent – on n’en compterait plus que quelques milliers. C’est donc en quelque sorte un symbole des ravages du mercantilisme que Valérie Dayre place au centre de son texte. Dans une langue superbe qui adopte les accents et le rythme du conte, le récit n’assène aucun message. Déconcertant certes, il invite à la réflexion. C’est peu dire que ses quarante petites pages construisent un roman important. Incontournable même, pour utiliser un terme galvaudé.
Soit dit en passant, la collection Petite Poche contient ainsi un certain nombre de « pépites » qui peuvent intéresser des lecteurs de tous âges. Ce serait dommage de la négliger pour de mauvaises raisons : son format, ses grands caractères ou son petit nombre de pages !

Ce livre sera bientôt à la bibliothèque.

Un SuperBouquin de Maggy Rayet

Laisser un commentaire

Nous vous encourageons à garder une conversation courtoise et centrée sur le sujet de l'article.

Merci d'avance pour votre contribution.