Accueil » Agenda, Section jeunesse

Il était deux fois… l’air de rien – Mercredi 9 et 23 avril à 16h

Pas encore de commentaire

il était deux fois

Il était deux fois… l’air de rien

Mercredi 9 et 23 avril à 16h

Il était deux fois… il était deux voix… il était deux fois par mois !

« Il passe en courant,
Qu’il entre ou qu’il sorte,
Il passe en courant
Et claque la porte
Il a l’air en colère,
Le courant d’air. »

(Corinne Albout)

C’est le nez en l’air et la tête dans les nuages que nous vous proposons de passer les six prochaines séances de lecture à deux voix. Rêveries aventureuses, fantaisies débridées, voyages délirants ou promenades à pas lent…. Une ambiance poétique et un vent de folie souffleront sur les histoires et chansons de ce trimestre printanier. Mots rigolos, phrases sans queue ni tête, vers délicats, sonorités incongrues parsèmeront les récits des trois prochains mois. Nos guides poétiques seront William Joyce, Satomi Ichikawa, Oliver Jeffers, Mario Ramos, Philippe Corentin, Charles Cros, Boris Vian, Ole Könnecke, Chris Haugton, Claude Ponti, Didier Lévy & Coralie Galibour, Nacer Khemir… sans oublier Carl Norac et Pierre Coran !

Au programme de ce mois, un petit gars épatant (un garçon sachant siffler / Ezra Jack Keats) ; une culotte aux super pouvoirs emportée par le vent (Charlie et son caleçon de super héros / Paul Bright et de Lee Wildish) ; un poème burlesque (Le hareng saur / Charles Cros et Natali Fortier) ; un cerf-volant difficile à décrocher (Coincé ! / Oliver Jeffers) ; un vœu exaucé (Philippe Quichon veut voler / Anaïs Vaugelade) ; une maison qui s’envole (La maison de Martin / Anne Brouillard) ; une incroyable bibliothèque (Les fantastiques livres volants de Morris Lessmore / William Joyce et Jo Bluhm) ; un oiseau difficile à attraper (Chut ! On a un plan / Chris Haugton)…

Les 2èmes et 4èmes mercredi de chaque mois de 16 à 17 heures, un duo de bibliothécaires raconte des histoires aux enfants (à partir de 3 ans).

Gratuit, ouvert à tous.

Laisser un commentaire

Nous vous encourageons à garder une conversation courtoise et centrée sur le sujet de l'article.

Merci d'avance pour votre contribution.