Accueil » Agenda, Section adulte

Club de lecture – Lundi 18 mars 2019 de 14h à 15h30

Pas encore de commentaire

Club de lecture

Lundi 18 mars de 14h à 15h30

 

A l’initiative d’une de nos lectrices, un club de lecture adultes s’est formé à la Bibliothèque.

Il se réunit tous les mois, pour échanger pistes, idées de titres, coups de cœur, lectures d’extraits…

 

Compte-rendu du club de lecture du 18 février 2019

Geneviève nous parle de Les naufragés du Batavia de Simon Leys. Il s’agit d’un court roman de 80 pages autour de ce naufrage au 17ème siècle dans la compagnie des Indes. Il y évoque le massacre des survivants du naufrage du Batavia par un psychopathe à la fois autoritaire, lâche et sanguinaire. C’est un conte moral sur la nature humaine. Avec ces quelques phrases, elle en dépeint l’atmosphère : « La mer lave tous les crimes de l’homme. (…) Tout ce qu’il faut pour que le mal triomphe, c’est que les braves gens ne fassent rien. » L’écriture est belle et le vocabulaire recherché. Elle a lu aussi un livre historique sur les découvertes maritimes à l’aube de la mondialisation, au 17ème siècle : Le chapeau de Vermeer de Timothy Brook. L’auteur nous introduit dans l’état du monde au 17ème siècle. Ainsi, par l’entremise de Vermeer, nous nous retrouvons en Nouvelle-France à l’époque de Champlain, en Chine sous les Ning ou encore en Amérique du Sud.

Carine nous revient avec L’amour et les forêts d’Eric Reinhardt. Il s’agit de l’histoire d’une femme sous la coupe de son mari manipulateur, qui la considère comme bonne à rien. Elle s’épanche auprès d’un écrivain, professeur de français qui habite la forêt. C’est l’occasion de descriptions fabuleuses de cette nature. Mal lui en a pris d’en parler à son mari qui la démolit encore plus.

Odette a apprécié Nymphéas noirs de Michel Bussi, qui décrit trois femmes dans le village de Monet, où est retrouvé le cadavre d’un ophtalmologue. Le suspens est gardé jusqu’au bout où le dénouement est bluffant. Elle nous livre aussi de Laurent Gounelle : Et tu trouveras le trésor qui dort en toi. À travers l’histoire d’une jeune femme qui se met en tête d’aider un ami d’enfance devenu prêtre, et à remplir son église, ce roman vous emmène dans une quête de sens et tente une définition universelle du concept de Dieu qui pourrait bien changer notre regard sur le monde. Ce qui a plu à Odette, c’est la vision nouvelle qui est dressée du christianisme.

Pour rester dans la même aura, Carine nous parle du thriller La formule de Dieu de José Rodrigues Dos Santos. L’intrigue tourne autour de l’assassinat d’un ange. Sur base de faits scientifiques, il répond aux questions : d’où vient-on ? où va-t-on ? qui est Dieu ? quelle est sa forme ?

Gérard présente 2 livres qui ont en commun des histoires avec 3 femmes. La tresse de Laetitia Colombani raconte trois destins de femmes unis par une tresse. Trois mèches de cheveux qui lient l’Inde, les Etats-Unis, et l’Italie. Une histoire de solidarité, de résilience, un livre séduisant, plein de charme. Avec Le lilas ne refleurit qu’après un hiver rigoureux de Martha Hall Kelly, ce sont 3 femmes durant la seconde guerre mondiale aux USA, en Pologne et en Allemagne qui se retrouvent à la fin. Il s’agit de femmes qui débordent de forces en elles. Enfin, Gérard nous livre La facture de Jonas Karlsson. La quarantaine, célibataire, un Suédois reçoit par courrier une facture exorbitante, 5 700 000 couronnes à régler. Convaincu d’une erreur administrative, il se renseigne et apprend que cette somme a été calculée en fonction d’un indice sur le bonheur dont il a bénéficié jusqu’alors. Interloqué, il conteste, mais rien ne peut changer, c’est ainsi, la formule a parlé et il est redevable. Image intéressante de notre impact sur cette terre.

Anne-Françoise a lu Je t’aime de Barbara Abel. Dans une famille recomposée, les liens peuvent être aimants mais très vite développer une haine féroce. Elle s’est régalée avec La valse lente des tortues de Catherine Pancol, deuxième tome de la saga qui commence par Les yeux jaunes des crocodiles. Plein de rebondissements, très prenant.

Prochains rendez-vous : lundi 18 mars, 29 avril, 27 mai et 24 juin à 14 heures.

A bientôt,
Bonnes lectures !

Anne-Françoise et Edith
avec la collaboration de la Bibliothèque Hergé

 

Laisser un commentaire

Nous vous encourageons à garder une conversation courtoise et centrée sur le sujet de l'article.

Merci d'avance pour votre contribution.