Accueil » Agenda, Section adulte

Club de lecture – Lundi 22 février 2021

Pas encore de commentaire

Club de lecture

Lundi 22 février

 

À l’initiative d’une de nos lectrices, un club de lecture adultes s’est formé à la Bibliothèque.

Il se réunit tous les mois, pour échanger pistes, idées de titres, coups de cœur, lectures d’extraits…

Inscrivez-vous ici

 

Compte-rendu du club de lecture du 11 janvier 2021

Nous avons réuni les textes suivants concernant nos lectures, envoyés par mail, faute de pouvoir échanger en chair et en os.

 

Sans aucun remords de Tom Clancy
John Kelly, après le décès de sa femme enceinte, reprend goût à la vie notamment grâce à Sam qu’il a prise au bord de la route. Mais qui est Sam ? Ange ou démon ? John Kelly, l’as des commandos de plongeurs de la guerre du Vietnam, avait voulu décrocher, mais la violence le poursuit. Le livre mélange suspens, trahison, vengeance, aventure, sentiments, dans les rouages des relations internationales et des enjeux de l’époque. Quel est le lien entre Sam et la guerre du Vietnam ? Les milieux de la drogue, de la prostitution, des flics ripoux, on retrouve de tout dans ce roman qui demande parfois des connaissances assez techniques sur les armes, les bateaux, les langages codés des milieux mafieux ou militaires. Malgré le côté un peu suranné du contexte, on se passionne pour l’histoire. Malgré aussi certains passages sur le sens du bien et du mal… qui sont un peu cliché et qui donnent l’impression de vouloir meubler, rallonger un roman qui pourtant n’en avait pas besoin. C’est un tout bon Tom Clancy, le premier de la série « Jack Ryan » dans laquelle John Kelly devient John Clark. (Odette)

Nos frères inattendus de Amin Maalouf
L’auteur écrit cette fiction tout en lui donnant des allures de conte moderne. Alec, dessinateur d’âge mûr, et Ève, romancière à succès d’un unique livre mythique, sont les seuls occupants d’un minuscule îlot de la côte atlantique. Ils ne se fréquentent pas, jusqu’au jour où une panne inexplicable de tous les moyens de communication les contraint à sortir de leur jalouse solitude. Comment s’explique ce black-out ? La planète aurait-elle été victime d’un cataclysme ? Alec va peu à peu dénouer le fil du mystère. Grâce à son vieil ami Moro, devenu l’un des proches conseillers du président des États-Unis, il parvient à reconstituer le déroulement précis des événements. Si l’on a échappé au désastre, découvre-t-il, c’est d’une manière si étrange, et si inespérée, que l’Histoire ne pourra plus jamais reprendre son cours d’avant. La rencontre tumultueuse de nos contemporains déboussolés avec des « frères inattendus » qui se réclament de la Grèce antique, et qui ont su se doter d’un savoir médical beaucoup plus avancé que le nôtre, fait la puissance dramatique de ce roman. (Anne-Françoise)

Un alchimiste raconte de Patrick Burensteinas
J’ai trouvé une mine d’or dans cette passionnante autobiographie. Scientifique de formation, il a passé des années dans son laboratoire à faire des expériences d’alchimie d’abord, pour se prouver à lui-même que « ça ne marchait pas »… et puis parce que ça a marché. L’impossible est devenu possible. Il y aurait donc une âme derrière la matière ? C’est vers un or tout autre que s’est tournée sa quête. Une quête de lumière d’ordre métaphysique. Car c’est en œuvrant à être soi-même « aligné » que l’on parvient à la pierre philosophale. Aujourd’hui, c’est cet éveil qu’il souhaite transmettre au plus grand nombre. Ce livre raconte le parcours de ce chercheur d’or, ce qui a présidé à sa création, pourquoi nous sommes là, ce qui nous attend après la mort, mais aussi ce qui gouverne nos émotions et de quelle façon nous pouvons tendre, nous aussi, vers la lumière qu’est la paix intérieure. Un écrit puissant, capable de nous éclairer autant sur nous-même que sur le monde qui nous entoure. (Edith)

Le douzième chapitre de Jérôme Loubry
Les souvenirs sont parfois meurtriers. Été 1986. David et Samuel ont 12 ans. Comme chaque année, ils séjournent au bord de l’océan, dans le centre de vacances appartenant à l’employeur de leurs parents. Ils font la connaissance de Julie, une fillette de leur âge, et les trois enfants deviennent inséparables. Mais une ombre plane sur la station balnéaire et les adultes deviennent de plus en plus mystérieux et taciturnes. Puis, alors que la semaine se termine, Julie disparaît. 30 ans plus tard, David est devenu écrivain, Samuel est son éditeur. Depuis le drame, ils n’ont jamais reparlé de Julie. Un jour, chacun reçoit une enveloppe. À l’intérieur, un manuscrit énigmatique relate les événements de cet été tragique, apportant un tout nouvel éclairage sur l’affaire. Un récit qui m’a laissé en haleine même si j’ai un peu souffert des nombreux flashbacks. J’ai pris un immense plaisir même si j’aurais dû ralentir pour pouvoir y rester encore quelques heures. Superbe roman, une construction fine, habile, haletante. … Une expression fluide, une intrigue palpitante, une intrigue qui semble claire mais nous ramène dans des temps passés, des temps de jeunesse, de mystères, de secrets… Pas de doute, je ne vais pas en rester là et je vais partir à la découverte de cet auteur que je ne connaissais pas. (Gérard)

Ceux qui ont envie de partager l’une de leurs lectures, envoient une petite présentation de leur livre pour le 22 février au plus tard.

A bientôt,
Bonnes lectures !

Anne-Françoise et Edith

Laisser un commentaire

Nous vous encourageons à garder une conversation courtoise et centrée sur le sujet de l'article.

Merci d'avance pour votre contribution.